vient de paraitre aux éditions Chihab

Terre des femmes

Nassira Belloula, écrivaine algérienne francophone établie à Montréal est née le 13 février à Batna, dans les Aurès en Algérie. Après une enfance passée à Alger dans le quartier de Telemley où elle a fréquenté l'école Viviani, elle revient à Batna où ses parents s'installent et poursuit ses études secondaires. Elle passe le concours d'entrée à l'Ecole Nationale des Cadres de Cheraga, diplômée avec brio en soutenant un mémoire sur l'enfant illégitime en Algérie. Mais elle rejoint vite la presse indépendante au lendemain de l'avènement de la presse privée, revenant à sa première passion le journalisme et l'écriture. Dès 1993, elle excerce autant que journaliste puis comme chef de rubrique de la société et la culturelle dans les grands quotidiens sur la place d'Alger, Le soir d'Algérie, le Matin, Liberté et la Nouvelle République. En 1988, elle publie son premier travail littéraire, un receuil de poésies, Les portes du soleil, des poèmes écrits au lycée. Son travail littéraire et livresque va en crescendo avec sa carrière. Elle publie nombreux romans, poésies et essais, en France, Algérie et Québec. En 2004 elle est en lice pour le Prix du roman d'Alger, nominée en 2008 pour le Prix du Salon internationale d'Alger pour Djemina paru à Média-plus. En 2010, elle s'installe à Montréal au Canada date à laquelle elle publie La Revanche de May aux éditions La Pleine Lune qui lui a valu l'intérêt du Jury de Prix de l'Espace Femmes Arabes du Québec qui lui discerna le prix associé à cet espace. Elle collabore durant une année à RCI (radio internationale canada entre 2010 et 2011) et s'inscrit en 2012 à l'université de Montréal, après un diplôme en Histoire, elle se consacre à un autre diplôme actuellement en littérature comparée. Elle a été notamment membre du jury au Conseil des Arts du Canada en 2014.
 

 

 

 

Dotée d'un sens du romanesque, l'auteure multiplie les énigmes, sème des indices tout au long de son récit et finit par installer un véritable climat de suspense. Roman à l'architecture narrative complexe 

Le Devoir Montreal

 

On ne sort pas vraiment indemne de cette lecture dense et forte dans laquelle on est bousculé maintes fois.
 

Service Montreal

MY BOOKS

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

FOLLOW ME

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

© 2023 by Samanta Jonse. Proudly created with Wix.com